Traduction Google

French Dutch English German Swedish

Offres Activées - German regulator approves vectoring deployment

 

German regulator approves vectoring deployment

Thursday 29 August 2013 | 20:01 CET | News

The German network regulator BNA has published the definitive decision for the introduction of vectoring on Telekom Deutschland's (V)DSL network. The decision enables Telekom Deutschland to deploy vectoring technology in its (V)DSL network offering much higher broadband speeds and was met with approval from the European Commission. As vectoring can only be deployed in the so-called serving area interface or street cabinets and is incompatible with LLU (local loop unbundling), Telekom has to offer access to the vectoring service via special bitstream services to its competitors to ensure a level playing field. At the same time, Telekom Deutschland has to change all standard contracts for LLU and provide a standard contract for vectoring-based bistream access to BNA, which has to approved the contracts before vectoring can be deployed.

Article ici 

Cet exemple des conséquences des évolutions technologiques, ici avec le vectoring pour traiter les lignes cuivre comme un tout pour corriger les perturbations croisées entre lignes, montre que le dégroupage passif atteint ses limites, tout comme la concurrence par les infrastructures comme mettre plusieurs DSLAM dans une armoire NRA-MED par exemple.
Les offres activées dont il est question ici prouvent que non seulement elles existent, sont faisables ce dont RFC n'a jamais douté, mais sont surtout une solution plus efficace techniquement et économiquement pour dégrouper virtuellement des lignes gérées par un seul acteur neutre.

_Analyse RFC_  Les offres activées de bas niveau avec les évolutions technologiques réalisées depuis quelques années, permettent ainsi de proposer des offres neutres et ouvertes, garantes des innovations des tiers et plus efficaces au niveau technique et économique que les classiques offres passives.