Traduction Google

French Dutch English German Swedish

Les fossoyeurs de l’innovation - @Nicolas_Colin - Et pour RFC c'est quoi l'Innovation ? Quel apport à la collectivité ? 

Le Collectif RFC très concerné par l'innovation vous recommande la lecture de l'article de Nicolas COLIN intitulé "Les fossoyeurs de l'innovation".

Un court extrait :

"Quel intérêt d’investir dans une entreprise innovante se développant en France dans le secteur des VTC, puisque le rendement sur capital investi sera dégradé voire annulé par le verrou réglementaire qui protège la rente des taxis ? Il est beaucoup plus rentable d’allouer du capital à une entreprise américaine qui, elle, va triompher des obstacles réglementaires et conquérir un immense marché.

pacman

 

Dans ces conditions, les entreprises américaines prospèrent, tandis que les françaises sont littéralement empêchées de naître. Et lorsque les utilisateurs français (ou les touristes) n’en pourront plus de la mauvaise qualité du service de transport individuel de personnes à Paris et qu’ils obtiendront enfin l’abaissement de la barrière réglementaire, seules les entreprises américaines auront la qualité de service et l’infrastructure nécessaires pour prendre le marché français.

(De même que quand la chronologie des médias sera enfin adaptée aux nouveaux modes de consommation des contenus cinématographiques et audiovisuels en ligne, seule Netflix, pas Canal+, sera en mesure de se déployer auprès des utilisateurs français).

 

_Analyse RFC_
Dans un monde vivant une révolution numérique, l'Innovation est possible et vitale, notamment sur l'infrastructure du FTTH, dans ses matériels, ses modes de pose, ses processus, son système d'information, ses offres, sa capacité à supporter de nouveaux services,...

Dans un monde numérique international, penser le réseau FTTH comme une simple évolution tendancielle de la technique et des services triple-play, comme une infrastructure mettant en danger les rentes de nos champions européens, est une approche qui risque de creuser le retard français et européen sur le THD et in fine fragiliser notre économie, nos emplois et détruire ces derniers champions européens du 20ième siècle.

Comme rappelé par exemple dans "Le très haut débit, partout, pour tous, vite ! Comment y parvenir efficacement ? " ou "2025 : un FttH pour Tous - Quels leviers pour les collectivités ? " - Séminaire CREDO - Valence, ou dans le document projet RFC, comme dans les travaux actuels du chantier RFC "Impacts des nouveaux Usages et Services" de multiples innovations tant coté technique, que processus que modèles d'offres et jeux des acteurs sont possibles et fortement souhaitables pour la Collectivité Nationale ces citoyens comme ses entreprises, pour l'emploi, la croissance et l'exportation.

Hors il serait tout à la fois possible de réduire la facture du déploiement et de l'exploitation du réseau de plusieurs Milliards € tout en assurant la couverture rapide et exhaustive de tout le territoire.

Avec un tel support physique de qualité, ubiquitaire et d'accès ouvert, une dynamique d'innovation pourrait s'enclencher sur les services marchands et non marchands, privés et publics, internationaux tout comme locaux.

Pour conduire cette politique d'innovation, nous avons un cadre réglementaire sur le FTTH des plus avancés au monde, cadre couvrant tout le territoire et avec une obligation d'offres d'accès en coinvestissement.
Nous avons aussi avec l'action des collectivités territoriales et de la mission France THD la possibilité de créer un cadre dynamique, économe en argent public et gagnant-gagnant, ceci y compris et contrairement aux idées reçues pour les propriétaires d'infrastructures cuivre.

Mais pour cela il faut "libérer" cette innovation, tant au niveau technique, que services et jeux des acteurs, pour l'intérêt de tous les acteurs, historiques et nouveaux, entreprises comme citoyens.

L'initiative Collectif RFC qui oeuvre pour cela depuis ses débuts en éclairant et en proposant de telles innovations dans l'intérêt général est à démultiplier et soutenir.